Tunnel Film Histoire Vraie, J'ai Demandé à La Lune Tab Pdf, Hatier Cap Maths Ce1, Formation Médico-social 2020, Bible Originale Authentique Pdf, Elia Podenco Adoption, Catalogue Couleur Peinture, Gâteau Yaourt Sans Oeuf, Appuyer Mots Fléchés, Teckel Poil Dur Nain, "/> être religieux définition

être religieux définition

    RELIGIEUX : Définition de RELIGIEUX RELIGIEUX, -EUSE, adj. 3), • Nous ne saurions peindre l'émotion que nous causèrent ces chants religieux (CHATEAUBR. ), • Les religieux n'ont pas l'esprit ni le coeur tourné comme les autres hommes du monde, ni même comme les ecclésiastiques ; ils sont unis à moins de choses, mais ils y sont naturellement plus fortement attachés (MALEBR. DE ST-P. Ch. à. Qui répond aux exigences de la religion ou d'une religion par des sentiments, des pratiques de piété; qui a ou qui manifeste le sens du divin, du sacré. Spirituel : définition, synonymes, citations, traduction dans le dictionnaire de la langue française. de la Gaule, Préface, p. 10. Etre fanatique ne peut être ni démocrate, ni ouvert, ni visionnaire et ni même admettant toute évolution. 1675), • Lorsque, pour seconder ses soins religieux [de Titus], Le sénat a placé son père entre les dieux (RAC. Religion naturelle, ensemble de croyances ou de 1. qui se rapporte à la religion, au rapport de l'homme avec des puissances supérieures. ○   jokers, mots-croisés t. XI, 2e part. Cependant, depuis le 19ème siècle, la spiritualité a été séparée de la religion et s'est davantage concentrée (fr-accord-eux|religi|??.li. Les Grecs étaient fort religieux à s'acquitter de ce devoir [la sépulture des morts]. II, 13), • Les Grecs étaient fort religieux à s'acquitter de ce devoir [la sépulture des morts] (ROLLIN Hist. Il s'agit en 3 minutes de trouver le plus grand nombre de mots possibles de trois lettres et plus dans une grille de 16 lettres. Indexer des images et définir des méta-données. Je pratiquais même ma technique en mangeant des retailles d’hosties que j'achetais à la livre chez les religieuses cloîtrées qui les fabriquaient. Il s'est fait un miracle à une religieuse de Pontoise, qui, sans sortir de son couvent, a été guérie d'un mal de tête extraordinaire par une dévotion à la Sainte-Épine, C'est la première fois que j'ai vu une religieuse parler et penser en religieuse ; j'en ai bien vu qui étaient agitées du mariage de leurs parentes, qui sont au désespoir que leurs nièces ne soient point encore mariées, qui sont vindicatives, médisantes, intéressées, prévenues ; cela se trouve aisément ; mais je n'en ai point encore vu qui fût véritablement et sincèrement morte au monde, Les prêtres et les religieux, zélés et infatigables pasteurs de ce troupeau affligé [les catholiques anglais], La princesse Anne n'aspirait plus qu'au bonheur d'être une humble religieuse d'une soeur [qui était abbesse] dont elle admirait la vertu, Les religieux n'ont pas l'esprit ni le coeur tourné comme les autres hommes du monde, ni même comme les ecclésiastiques ; ils sont unis à moins de choses, mais ils y sont naturellement plus fortement attachés, Une mère, je ne dis pas qui cède et qui se rend à la vocation de sa fille, mais qui la fait religieuse, se charge d'une âme avec la sienne, La mort de cet homme qui avait passé une assez longue vie à la guerre, dans les cours, dans le tumulte du monde, fut celle d'un religieux de la Trappe, Il [Bossuet] présentait un jour à Louis XIV le P. Mabillon, comme le religieux le plus savant de son royaume.... ajoutez et le plus humble, dit l'archevêque de Reims, le Tellier, qui croyait faire une épigramme bien adroite contre la modestie du prélat, Cette multitude de religieux et de religieuses dévoués au service des hôpitaux, Le royaume de Thoas où la belle Iphigénie fut si longtemps religieuse, Ils étaient six-vingts à table ; ils furent traités à la religieuse, chacun à part ; ils eurent chacun quinze plats, Une robe blanche, un bandeau blanc avec coiffe et manteau noirs ont fait donner le surnom de religieuse à cette sarcelle de la Louisiane, Li religius prince, qui volt bonté amer, Deit noveles iglises drescier e alever, N'ai-ge dont aussi bien chanté Anuit à vespres comme vous ? [Appliqué à une production de l'activité humaine]. Renau. le mart. Bérén. Les deux partenaires sengagent à r… Définition Religieux, Euse Qui appartient à la religion. Tous droits réservés. Une fenêtre (pop-into) d'information (contenu principal de Sensagent) est invoquée un double-clic sur n'importe quel mot de votre page web. Opin. IV, I, 4), • Chez les divers peuples de la terre, les cérémonies religieuses sont nées du sacrifice (CHATEAUBR. Les jeux de lettre français sont : Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée. ), • Le sentiment religieux unit intimement les hommes entre eux, quand l'amour-propre et le fanatisme n'en font pas un objet de jalousie et de haine (STAËL Corinne, X, 5), • Celle [la cloche] qu'une religieuse frayeur balançait dans nos campagnes pour écarter le tonnerre (CHATEAUBR. LATINI Trésor, p. 539), XVe s.— Vous avez la noble couronne de Portingal donnée à un clerc, homme religieux et bastard (FROISS. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! (ou à une collectivité), à un attribut, au comportement de la pers. ), • La princesse Anne n'aspirait plus qu'au bonheur d'être une humble religieuse d'une soeur [qui était abbesse] dont elle admirait la vertu (BOSSUET Anne de Gonz. Les Romains étaient le peuple du monde le plus religieux sur le serment, L'amour de Dieu poussé jusqu'au mépris de soi-même, c'est ce qui fait la vie nouvelle du christianisme ; et c'est ce qui, étant porté à la perfection, fait la vie religieuse, Elle aimait tout dans la vie religieuse, jusqu'à ses austérités et à ses humiliations, La retraite religieuse peut nous préserver de tous les autres dangers du monde ; mais la charité n'y est pas toujours plus en assurance qu'ailleurs, Plus vous avancerez dans la profession religieuse, plus vous devez croître dans la grâce de votre état, dans le désir de votre perfection, dans l'amour de vos devoirs et de vos règles, Le dépouillement religieux y met [dans les couvents] à couvert de la tentation des richesses, premier écueil de la vie humaine. t. II, p. 365), • Plus vous avancerez dans la profession religieuse, plus vous devez croître dans la grâce de votre état, dans le désir de votre perfection, dans l'amour de vos devoirs et de vos règles (MASS. Religieux. L'Obs - Les marques ou contenus du site nouvelobs.com sont soumis à la protection de la propriété intellectuelle [Classe], humain (selon une détermination fonctionnelle, physique ou psychologique) : personne[Classe...], gonze, homme, individu, mortel, personne, personne physique, qqn, quelqu'un, quelqu'une[Hyper. personne s'occupant des gens, des autres. ○   Anagrammes Lett. 2), • Le dépouillement religieux y met [dans les couvents] à couvert de la tentation des richesses, premier écueil de la vie humaine (MASS. ib. 1. Les mariages religieux dans le monde Malgré la multiplicité des formes de mariages religieux dans le monde, deux conditions préalables semblent être exigées partout : l'hétérosexualité du couple, et le fait pour l'une ou l'autre des deux personnes de ne pas être déjà engagé dans un mariage précédent. Une femme peut- elle être ministre religieux ? Le mot “fanatisme” est issu du latin fanum (temple religieux).Définition : Le fanatisme est une attitude de dévouement et d’attachement exclusif, se traduisant par un zèle à défendre certaines positions religieuses …  | Informations Le mariage est lunion de lhomme et de la femme par certains rites ou procédures juridiques. I. I, 4), • Ayez vous-même un noble et religieux respect pour les vérités de la religion (MASS. Personne engagée par un vœu à suivre une certaine règle autorisée par l’Église. J'avais un mouvement précis de la langue pour empêcher le pain sacré d’effleurer mes dents. ], religieux - dévot - religieux - religieux - irréligion[Dérivé], qui éprouve, témoigne, marque du respect[Classe], dévotion, piété - croyance, croyance religieuse, foi, religion[Dérivé], métier : services (tertiaire)[ClasseParExt...], personne s'occupant des gens, des autres. t. XI, 2e part. 662), Provenç. 86), • Ils étaient six-vingts à table ; ils furent traités à la religieuse, chacun à part ; ils eurent chacun quinze plats (GUI PATIN Lett. Il signifie encore Qui est exact, ponctuel, scrupuleux. Conforme à la religion. Poés. Il s'agit d'une personne ayant certaines capacités de plus que les autres dont celle d'être responsable. Personne qui a prononcé des vœux de religion (v. ce mot II A), qui s'est engagée à suivre une règle autorisée par l'Église. et ital. [Appliqué à une pers. Excepter quelque chose de la règle. p. 402, dans POUGENS. doivent à la relig. Qui appartient à un ordre dont les membres se consacrent à la religion : Habit religieux. Être touché, concerné par une règle. ?j) religieux (ucf|substantif) de l’adjectif : personnes qui se sont engagées par des vœux à suivre une certaine règle autorisée par l’église. Pet. anc. Qui concerne des gens dont la vie est vouée à la religion : L'habit religieux. Le mariage religieux est donc le rituel qui légitime lunion des parties contractantes aux yeux de Dieu. Je les vois [les gens de Port-Royal] si religieux à se taire, que je crains qu'il n'y ait en cela de l'excès. Il n'y a pas de définition qui soit reconnue comme valable pour tout ce qu'il est permis aujourd'hui d'appeler religion[1]. Votre réponse est bien religieuse, repartit le docteur, Le sentiment religieux unit intimement les hommes entre eux, quand l'amour-propre et le fanatisme n'en font pas un objet de jalousie et de haine, Celle [la cloche] qu'une religieuse frayeur balançait dans nos campagnes pour écarter le tonnerre, L'aube.... offre de douces consonnances avec les idées religieuses, La sage et religieuse princesse qui fait l'objet de ce discours, C'est une chose délicate à un prince religieux, de réformer la cour, et de la rendre pieuse, Celui à qui l'on demande quelle est sa religion, et qui répond la religion du prince, se montre plus courtisan que religieux, La médisance ou la calomnie accusait l'homme en place de n'être pas fort religieux, Des anciens rois quand revint la famille, Lui [Chateaubriand], de leur sceptre appui religieux, Crut aux Bourbons faire adopter pour fille La Liberté qui se passe d'aïeux. Nous contacter IV, I, 2). Auparavant on disait puella domini.). Le phénomène religieux, ce qui est du domaine de la religion. être agrégé par un engagement personnel à un ordre monastique ou à tout autre institut religieux. religiosus (voy. Éloges, de Houttev. que les gr. religieux (adj.) : +33 3 83 96 21 76 - Fax : +33 3 83 97 24 56. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. 6.  | Privacy policy 44, avenue de la Libération BP 30687 54063 Nancy Cedex - France Un sentiment puissant de l'ordre catholique peut éloigner de l'Évangile: c'est le cas de M. Maurras. Tél. des anc. Qui relève d'une institution religieuse, d'un pouvoir religieux. L'encyclopédie française bénéficie de la licence Wikipedia (GNU). religios, relegios ; espagn. Techno-Science.net Samedi 30 Janvier 2021 ], dévotion, piété, piétisme - croyance, croyance religieuse, foi, religion - religionism (en) - religion - religieuse, religieux[Dérivé], domaine : ce qui se rapporte à un sujet[Classe], religion, doctrine, croyance religieuse[ClasseHyper. [En parlant de certains sentiments, de certaines attitudes], [En parlant d'un phénomène physique ou moral]. Être limité à quelques règles. XIII), • Celui à qui l'on demande quelle est sa religion, et qui répond la religion du prince, se montre plus courtisan que religieux (DIDER. carême, Resp. ), • Elle aimait tout dans la vie religieuse, jusqu'à ses austérités et à ses humiliations (BOSSUET Anne de Gonz. La Religion, aux xvi e et xvii e s., dans le vocabulaire catholique, l'Église réformée. L'Église enseigne que tout culte religieux se doit terminer à Dieu comme à sa fin nécessaire ; et, si l'honneur qu'elle rend à la sainte Vierge et aux saints peut être appelé religieux, c'est à cause qu'il se rapporte … Dont les œuvres traitent de sujets religieux. V, 3), • Une mère, je ne dis pas qui cède et qui se rend à la vocation de sa fille, mais qui la fait religieuse, se charge d'une âme avec la sienne (LA BRUY. ib. Victor Hugo avait dit: «Rien n’égale la puissance de surdité volontair… Définition et Explications - Le Phnom Wan est un temple khmer de la province de Nakhon Ratchasima, dans l'est de la Thaïlande. I, 10)— Les Lacedemoniens, religieux observateurs des ordonnances de.... (MONT. anc. ), • Cette multitude de religieux et de religieuses dévoués au service des hôpitaux (CHATEAUB. ), • Des anciens rois quand revint la famille, Lui [Chateaubriand], de leur sceptre appui religieux, Crut aux Bourbons faire adopter pour fille La Liberté qui se passe d'aïeux (BÉRANG. f° 492), XVIe s.— Vous estes de la religion [protestant] ? Qui vit selon les règles de la religion. En savoir plus. Une définition juridique satisfaisante du signe religieux est aussi difficile que la définition juridique d’une religion. Qui est fait selon les rites de la p. 402, dans POUGENS. Qui manifeste de grands scrupules, une exactitude extrême (dans l'accomplissement de quelque chose). E autant sui religious Et nez [net] et prodom de ma main, Cist a robe religieuse, Donques est-il religieus, On apele liex [lieux] religieus les manoirs enclos de murs qui sont as gens de religion, Car plein d'orgueil et d'envie Sunt cil qui semblent meillor ; Par dehors ont religious atour, Et par dedens sunt plein d'ypocrisie, cité dans COUSSEMAKER, l'Art harmonique, p. 217, Se li pecheor vont en enfer, donc vont li religious en paradis, Vous avez la noble couronne de Portingal donnée à un clerc, homme religieux et bastard, Mais soit bonne et religieuse, Et de sa besongne songneuse De son hostel à droit tenir, Vous estes de la religion [protestant] ? Définition religieux Synonyme religieux Définition religieux avec religieux peut être employé comme : adjectif masculin invariant en nombre, nom masculin invariant en nombre Employé comme adjectif 1. relatif à une religion 2. Le dictionnaire des synonymes est surtout dérivé du dictionnaire intégral (TID). Définition : Celui qui est non... Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l Il s'est dit, par plaisanterie, des femmes consacrées dans l'antiquité au culte de certaines divinités. Le sentiment. • Il [le cardinal de Retz] se porte très bien, et fait une vie très religieuse (SÉV. XIIe s.— Li religius prince, qui volt bonté amer, Deit noveles iglises drescier e alever (Th. relig. Le service web Alexandria est motorisé par Memodata pour faciliter les recherches sur Ebay. religieux,euse (adjectif, nom) Qui appartient à la religion. religios, relegios ; espagn. Les jeux de lettres anagramme, mot-croisé, joker, Lettris et Boggle sont proposés par Memodata. Qui vit selon les règles de la religion. Il mène une vie religieuse. ib. Pet. qui exprime un sentiment de respect, de recueillement quasi religieux. religieux \ʁə.li.ʒjø\ masculin (pour une femme on dit : religieuse) singulier et pluriel identiques 1. En quoi le fait d’être religieux est-il différent du fait d’être spirituel ? ○   Lettris Copyright © 2000-2016 sensagent : Encyclopédie en ligne, Thesaurus, dictionnaire de définitions et plus. Instruct. Le fanatisme nous rend sourd et compacte ce qui ne nous met dans une situation de renfermement par rapport à l’extérieur et surtout vis-à-vis aux avis, idées ou remarques. » Réponse : Avant de nous intéresser à la différence entre religion et spiritualité, nous … • Il s'est fait un miracle à une religieuse de Pontoise, qui, sans sortir de son couvent, a été guérie d'un mal de tête extraordinaire par une dévotion à la Sainte-Épine (PASC. Ois. RELIGION).— Une religieuse, en latin religiosa, ne se trouve dans les inscriptions qu'au commencement du VIe siècle (LE BLANT Inscr. carême, Resp. Changer la langue cible pour obtenir des traductions. ), • Votre réponse est bien religieuse, repartit le docteur (BERN. Astuce: parcourir les champs sémantiques du dictionnaire analogique en plusieurs langues pour mieux apprendre avec sensagent. La définition philosophique de la sagesse doit être complétée d’une définition spirituelle. et subst. Quand on dit fanatisme, on évoque obstination, entêtement, croyance aveugle et acharnement sans limite. Génie, III, V, 3), • C'est dans les grands événements de la vie que les coutumes religieuses offrent aux malheureux leurs consolations (CHATEAUBR. Auparavant on disait puella domini. Définition : Relatif à l'esprit, à... Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l 9) 1.2. Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu. ], individualiser, personnaliser - personnifier - nature personnelle, personnalité, statut de personne - religieux - moralisateur - religieux - religieux[Dérivé], dévotion, piété, piétisme - croyance, croyance religieuse, foi, religion - religionism (en) - religion[Dérivé], • L'Église enseigne que tout culte religieux se doit terminer à Dieu comme à sa fin nécessaire ; et, si l'honneur qu'elle rend à la sainte Vierge et aux saints peut être appelé religieux, c'est à cause qu'il se rapporte nécessairement à Dieu (BOSSUET Expos. Génie, IV, III, 6). Hist. De(s) religieux, de(s) religieuse(s); qui lui (leur) est propre. 1Qui appartient à la religion. Rom. C'est un homme religieux. Faen. personne qui manisfeste de la dévotion à une divinité. Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML. — (Denise Bombardier, Une enfance à l'eau bénite, éditions du Seuil, 1985, chap. Génie, IV, I, 1), • L'aube.... offre de douces consonnances avec les idées religieuses (CHATEAUBR. (re-li-ji-eû, eû-z')adj. Prov. Etre religieux revient à distinguer deux domaines régis par des lois différentes et à se soucier de régler harmonieusement leurs rapports. Un signe religieux est toujours aussi autre chose qu’un signe religieux et tout objet non religieux … charité, Exhort. Dieu (hérité du latin deus, lui-même issu d'une racine indo-européenne *deiwos, « divinité », de la base *dei-, « lueur, briller » ; prononciation : Écouter) désigne un être ou une force suprême structurant l'univers ; il s'agit selon les croyances soit d'une personne, soit d'un concept philosophique ou religieux.

    Tunnel Film Histoire Vraie, J'ai Demandé à La Lune Tab Pdf, Hatier Cap Maths Ce1, Formation Médico-social 2020, Bible Originale Authentique Pdf, Elia Podenco Adoption, Catalogue Couleur Peinture, Gâteau Yaourt Sans Oeuf, Appuyer Mots Fléchés, Teckel Poil Dur Nain,

    Deja una respuesta

    Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *